Azuréa basket club Golfe-Juan Vallauris
Tous derrière l'Azuréa
Gymnase Jacques Allinéi
04.93.63.84.80

Hervé chabert, l'homme de l'ombre !

Véritable pièce maitresse du club, le "Jeune" et souriant Hervé fait partie de ses bénévoles dont le club ne peut se passer. Toujours présent lors des déplacements de l'équipe première, il enfile les kilomètres sans broncher, veillant au bon fonctionnement de la Nationale 2. Les transports, réservations de billets, les hôtels, il gère la face cachée de l'iceberg. Présent à chaque manifestation, Hervé fait preuve de beaucoup de passion et d'implication au sein du club pour veiller au bon fonctionnement. 

Herve, peux-tu nous raconter ton parcours ? 
Mon parcours, je suis tombé dans la marmite à l'âge de 8 ans au Vence basket club comme joueur et entraîneur N2 féminine et championnats de France jeunes. Puis à Cagnes sur mer où j'ai pu contribuer au travail de formation d'un jeune comme Killian Tillie élu meilleur joueur européen dans sa catégorie 18 ans, maintenant en université américaine à Gonzaga. Je suivais déjà les performances du club de Golfe et côtoyais les dirigeants actuels en particulière Michèle qui voulait me voir rejoindre le club. Le hasard s'est chargé de ça voilà 12 ans que je vis avec Danielle Antoine maman de CYRIELLE et Yannick. Yves Antoine était le président du Golfe et a œuvré grandement à son histoire.

Pourquoi avoir choisi l'azuréa ?
Je voulais couper avec le basket mais l'esprit du club et sa convivialité m'ont redonné envie. Michèle m'a donc demandé une énième fois de rejoindre ce grand et beau club en me proposant d'assumer un rôle de Direction sportive auprès de la nationale 2. J'ai accepté la mission !

Tu accompagnes l'équipe première dans tous ses déplacements, comment vis tu la chose ?
Un gars comme Brice assume parfaitement son rôle de technicien fédérateur avec Alan, il a su créer un véritable esprit sain dans ce groupe fabuleux composé de mecs extras très humbles, ils accomplissent une saison d'exception et le plaisir de les voir vivre ensemble me comble de plaisir.

Quel est ton meilleur souvenir ? Ton pire ?
J'aurai comme meilleur souvenir la victoire en 1/8 de coupe de France contre Pont de Cheruy. Le pire, cette saison a été la défaite à la maison contre Bordeaux qui nous a fait perdre la 1ère place, sinon je dirais les épreuves difficiles de notre cher Moussa en ce début d'année.