Azuréa club Golfe-Juan Vallauris Basket ball
#GOGOLFE
Gymnase Jacques Allinéi
|
04.93.63.84.80

golfe vs quimper, l’azuréa rentre dans l’histoire !

L’azuréa rentre dans l’histoire ! Quel match et quelle soirée pour le club azuréen qui recevait Quimper pour les 16eme de finale de la coupe de France de basket-ball au gymnase Allinéi. Après avoir passé les deux premiers tours grâce aux forfaits de la Charité (NM1) et d’Avignon (NM1) les jaune et bleu s’attaquaient à du lourd pour l’occasion.

En confiance depuis le début du championnat, la défaite face au SMUC n’a pas déstabilisé les troupes qui ont joué les yeux dans les yeux. Il ne fallait pas être cardiaque hier soir dans l’antre Allinéi pour ce 16eme de finale de coupe de France, arrivés ici par hasard, les hommes de Brice Tardevet ont prouvé qu’ils avaient les armes pour l’emporter face à un gros poisson de Pro B.

Avec un effectif au complet, les azuréens prennent les commandes du match en imposant leur rythme en attaque, meilleure attaque de leur championnat, le jeu collectif est bien huilé et TORNATO s’impose sous la raquette, le numéro 14 finira avec 19 points et 10 rebonds pour 27 d’évaluation. Stratosphérique face au SMUC, MAGINOT montre le chemin en attaque et permet à Golfe de prendre un léger écart. Quimper réagit vite par l’intermédiaire de DUSSOULIER mais les locaux jouent proprement, le banc azuréen tiens la cadence et DURAND et TRIFOGLI permettent à Golfe de rester devant après 10 minutes. 21-15.

Nous sommes encore bien loin de la fin du match mais déjà la lutte est âpre sur le terrain. Les jaune et bleu alternent jeu intérieur et extérieur ce qui marche plutôt bien, après un début sans réussite, VULLIN trouve enfin la cible et donne un peu d’air aux siens avant que les visiteurs ne répondent par l’intermédiaire de DJIMRABAYE à mi-distance. La défense azuréenne est sérieuse ce qui entraine des contres attaques, le jeu de transition fait la différence et Golfe creuse un écart de 10 points. Le banc est lui aussi efficace, TRIFOGLI perse la défense adverse, MAGINOT encore lui artille à 3 points et les locaux conserve leur avance. La fin de quart temps est à l’avantage des Bretons qui recollent au score grâce à des secondes chances au tir, JACKSON joue « coasttocoast » et réduit l’écart à la mi-temps. 43-37.

Pas d’euphorie pour Golfe qui sait que le chemin est encore long dans ce match ou tout est possible. MONEKE joue de son physique pour trouver des failles dans la défense locale et permet aux Quimpérois de revenir à hauteur de l’azuréa. La défense se resserre et Golfe peine à trouver des solutions en cumulant les pertes de balles. Mais c’est sans compter sur le talent de KARAIBRAHIMOVIC que le match va rester en faveur de Golfe. Le numéro 8 enchaine sept points de suite dont un très beau "step back" à 3 points qui donne de l’élan à l’équipe. VULLIN en remet une couche et voilà nos poulains toujours devant dans ce 3eme acte. REIDS remet son équipe sur les rails alors que TORNATO fait des ravages dans la peinture bien aidé par un VEBOBE inépuisable, avec une ligne de stats impressionnante (14 points, 5 rebonds et 8 passes pour 22 d’évaluation) , le « vétéran » de l’azuréa est présent des deux côtés du terrain provoquant des pertes de balles ce qui permet de créer du jeu rapide. TRIFOGLI clos la marque d’un petit flotteur et Golfe est toujours devant après 30 minutes. 69-61.

L’exploit est en marche ! Mais l’écart va fondre comme neige au soleil grâce à une défense tout terrain des Bretons, le jeune BAPTSITE (18points à 9/10) redistribue les cartes en moins d’une minute avec 8 points de suite. Égalité à 69 partout et il reste 9 minutes. On se dit alors que la logique va reprendre le dessus dans ce match irrespirable, mais Golfe repart de l’avant, TORNATO à l’intérieur et MAGINOT en alley-oop redonnent un peu d’air à l’équipe mais Quimper répond immédiatement par DUSSOULIER et DJIMRABAYE, la défense tout terrain donne du fil à retordre à Golfe qui va se voir derrière au score pour la 1ere fois du match. Mais le talent individuel de nos jaune et bleu va une nouvelle fois créer la différence, KARAIBRAHIMOVIC envoi à 3 points et MAGINOT lui aussi s’y met aussi, Golfe reprend l’avantage pour un temps mais Quimper reste en course grâce à DUWIQUET et MONEKE. 19/20 aux lancers francs. C’est la clé du match pour nos azuréens qui enchaineront les 8 derniers points du match sur lancers francs. Après à une faute subie et une béquille, TORNATO doit sortir sur blessure, TRIFOGLI se présente sur la ligne à sa place et ne tremble pas. Le public est en feu, le technicien Quimpérois essai de trouver les solutions en attaque, en vain ! Golfe l’a fait, victoire au panache 94-90 et direction les 8eme de finale, historique pour le club de l’azuréa.