Azuréa club Golfe-Juan Vallauris Basket ball
#GOGOLFE
Gymnase Jacques Allinéi
|
04.93.63.84.80

guillaume tricou nouveau co président du club

Déjà très actif au sein du club, Guillaume Tricou a décider de sauter le pas et rejoint la présidence du club. Très expérimenté dans le basket, il apportera sa jeunesse et ses idées à l'azurea pour donner un nouveau souffle. Une super nouvelle pour les dirigeants qui voit leur équipe s'agrandir au fil des années. Découvrons-le !

Guillaume, peux-tu te présenter ?
J'ai 34 ans, je suis natif de la région et j'ai un cabinet de Kinésithérapeute ostéopathe depuis 2008. J`ai été kinésithérapeute ostéopathe des antibes sharks de 2010 à 2014 avec a la clef un titre de champion pro B et montée en pro A. Mon parcour de 'joueur" dans le basket c'est une banale carrière amateur depuis mes 5 ans principalement à antibes, et depuis 2014 , a golfe Jusqu'à il y a peu ou je me suis lancé dans le jiu-jitsu. J'ai toujours côtoyé le basket pro de part mon histoire familiale puisque mon père a été kiné dAntibes pendant 20 ans j'ai toujours connu ce club depuis tout petit, mais d'abord comme "voisin rival" quand nous jouions l'un contre l'autre à l'époque.

Pourquoi avoir choisi de rejoindre la présidence du club ?
J'ai choisi de m'investir dans le club, car il y a dans tous les clubs le besoin de sang frais. Je suis aux côtés de Michelle depuis plusieurs années, c'est une femme qui a fait et continue à faire énormément pour ce club, avec une magnifique équipe de bénévoles, dans le but de continuer à avancer.

Quels vont être tes objectifs au sein du club ? Comment vois-tu le futur ?
L'objectif pour ce club est d'avancer dans la bonne direction, dans un monde du sport qui se professionnalise, même en amateur. Bien que la ville soit plus que généreuse en terme de subvention, le sport français évolue, fort heureusement, et il faut sans cesse trouver de nouvelles rentrées financières et optimiser les dépenses. L'azurea est avant toute chose selon moi un club formateur, qui a coté du voisin antibois, a une carte à jouer dans la formation et le développement des catégories jeunes. Le tout dans une ambiance familiale et conviviale, tout en gardant un professionnalisme à tous les niveaux, avec des entraîneurs et des formateurs d'excellences . Mes objectifs sont daider michelle et le club, de part mon expérience dans le sport pro, directement car j ai vu comment marchait un club de linterieur , moi-même en tant que kine du club, et au travers de mon expérience familiale , puisque j y ai passé mon enfance , mon père ayant terminé a la présidence de l OAJLP (avec un certain Jacques Monclar et Luc Arthur Vebobe) avec a la clé un maintien sportif en pro A ,mais une relégation financière.
Plusieurs têtes valent mieux qu'une, et nous sommes toute une équipe de bénévole à essayer de faire au mieux pour que le club propose un spectacle optimal à son public au travers de son équipe vitrine (nationale). Mais un club, ça vit dans le temps, par les générations qui se suivent et chaque enfant qui sort d'un club, qu'il fasse carrière ou pas dans le basket, aura grandi avec le club, qui lui aura inculqué des valeurs, qu'il aura à son tour envie de transmettre. J'ai connu Antibes à une époque glorieuse où il y avait un club qui représentait une ville, dans la France et l'Europe . Aujourd'hui, on change le nom de l l'équipe pro , on sépare les entités juridiques et ce club d'Antibes que j ai tant aimé, n'a, a mon sens plus de lien direct avec sa ville. C'est mon ressenti et je ne pense pas être le seul.Golfe n'est pas Antibes, le niveau n'est pas le même, mais il faut toujours à mon sens, regarder ce qui se fait dans l'élite et s'en inspirer dans les bonnes comme les mauvaises choses. Grandir, performer, ça n'est pas renier sa base, et la base de l'azurea reste tous ces jeunes que le club doit essayer de faire progresser depuis le plus jeune âge pour pouvoir les amener, pour une partie d'entre eux, au haut niveau. Nanterre est l'exemple parfait d'un club qui a très bien réussi ce parcours.Certes ce n'est peut-être pas l'objectif 1er de la ville, mais je pense que nous dirigeant devons viser l'excellence dans tous les domaines, ce que Michelle fait depuis de nombreuses années, et que j'aimerais pouvoir aider à réaliser. Nous avons, à côté du voisin antibois, une vraie carte à jouer, dans la formation depuis le plus jeune âge, et l'accompagnement. Proximité et convivialité peuvent se conjuguer avec professionnalisation et excellence.

Que penses-tu de l’azuréa ?
L`azurea vu de mon cote antibois, a toujours été un club familial convivial, avec une âme depuis que j'y suis en tant que joueur amateur et a ce jour, je ne peux que le confirmer. Plusieurs générations se côtoient avec des grandes familles qui gravitent dans et autour de ce club. Beaucoup de respect, de partage, de bons moments, souvent autour d un point commun, notre magnifique buvette, qui en a vu de nombreuses soirées, et journées et qui je l'espère en reverra encore.