Gymnase Jacques Allinéi
|
04.93.63.84.80
Azuréa club Golfe-Juan Vallauris Basket ball
#GOGOLFE

Carlo vullin, un nouveau defi de taille !

Joueur Majeur de l'équipe 1ere, Carlo Vullin est un enfant du club qui ne cesse de s'investir sportivement. À la tête de l'équipe 1ere féminine depuis 9 ans maintenant, le coach azuréen a vécu une saison 2017-2018 difficile en Nationale 3, mais il a beaucoup appris. L'entente avec le club Antibois lui a permis de développer une équipe solide avec des ambitions à long terme.

L'azuréa se différencie aujourd'hui grâce à son équipe 1 qui s'implante comme une équipe solide du championnat Nationale 2. Coté féminin, il y a un encore un peu de chemin quant au developpement et Carlo se lance un nouveau défi pour les prochaines saisons. Malgré la descente des Nationale 3 en Pré nationale, il reste confiant sur l'évolution de la catégorie. Il nous dit tout.

Carlo, une 1ere expérience en Nationale 3 féminine l'an passé, que peux-tu nous en dire ?
Expérience très enrichissante pour les filles comme pour moi. Même si l’objectif collectif n’a pas été rempli, on n'a pas démérité dans cette poule. On gardera en tête les belles victoires dans les derbys par exemple, ou la dernière à la tronche 3ème du classement.

Malgré un effectif fourni, vous n'avez pas réussi à vous maintenir, comment cela s'explique t'il ?
C’était un effectif qui avait pas mal changé et où beaucoup de filles découvraient le niveau NF3. La mayonnaise n’a pas pris rapidement et malheureusement ça nous a coûté des défaites en fin de matchs à domicile qui nous ont fait mal. Avec un soupçon de confiance et complémentarité supplémentaire, je pense qu’on aurait pu se rapprocher du maintien.


Encore un peu plus d'investissement cette saison pour toi avec la création d'une section sportive pour les filles, peux tu nous en dire plus ?
Toujours dans l’optique de développer la section féminine, les 2 clubs et surtout les 2 municipalités (Antibes et Vallauris) ont décidé de mettre les moyens pour former encore mieux nos filles. Avec le CREPS et le lycée AUDIBERTI, nous avons eu la chance d’intégrer 7 filles au dispositif sportif de haut niveau au lycée. Elles bénéficieront d’horaires aménagées et d’entraînement tous les jours. Des séances de renforcement musculaire, développent individuel et pré collectif seront nos axes de travail. On aura la chance de bénéficier aussi des ostéopathes de l’école ATMAN pour avoir un encadrement des filles de ce côté-là, et de l’intervention d’une nutritionniste une fois par mois pour les sensibiliser à la bonne alimentation.

D'ou t'es venu cette idée pour la section féminine ?
L’idée est simplement un moyen d’apporter des potentiels à l’équipe première en vue de revenir à l’échelon national. Pour développer cette équipe, soit nous devons recruter ce qui est difficile pour nous, soit nous formons. On prend ce pari, qui je l’espère, sera rapidement bénéfique aux clubs.