Gymnase Jacques Allinéi
|
04.93.63.84.80
Azuréa club Golfe-Juan Vallauris Basket ball
#GOGOLFE

Sahbi el mokni à la tete de la pré nationale masculine !

Fraichement promu à la tête de l'équipe réserve, l'emblématique entraîneur de l'azuréa va avoir du pain sur la planche pour les prochaines semaines. Entraineur général de l'azuréa, Sahbi connaît parfaitement le club puisqu'il a d'ailleurs était champion de France avec la nationale 2 lors de la saison 2001. Aimé de tous, il prendra sa retraite professionnelle au mois d'octobre pour se consacrer pleinement à sa passion, la balle orange. Depuis longtemps maintenant il a su donner de sa personne dans plusieurs clubs de la région, passé par Nice ou encore Menton, le futur coach de la pré nationale masculine a toujours gardé un pied dans le club azuréen. Homme avec une grande expérience, il nous livre ses impressions pour la saison avenir et les changements depuis le départ d'Alan Semeria (St Laurent du var NM3).

Sahbi, te voilà aux commandes de la nouvelle équipe pré nationale pour la saison à venir, quel est ton ressenti ? 

Je sais que l'équipe a subi une hémorragie avec les départs et non des moindres de Quentin, Gautier, Paco, Nicolas Jordy et Olivier mais aussi celui d'Alan le coach, par conséquent il faudra regrouper toutes nos forces,composer entre anciens et jeunes et apporter une certaine stabilité, mon but étant de construire un groupe qui se fasse plaisir sur le terrain et en dehors, l'an dernier l'équipe avait une âme qui lui a permis de déjouer pas mal de pronostics. 

Quel va être ton planning de reprise ? 

La reprise est programmée pour le 20/08 avec 3 ou 4 entraînement par semaine, des matches sont prévus contre Sophia, Villeneuve et contre nos U20 dont certains pourront intégrer la PNM s'ils font leur preuve. Il y aura peut-être d'autres matches, j'attends des réponses.

Une équipe qui va changer cette saison, comment compte tu gérer cela ?

Notre force c'est que l' est un club familial, je vais des joueurs que j'ai eu en poussins, cela prouve que chacun se sent bien ici. On va tout mettre en œuvre pour ne pas faire de la figuration, mais jouer le haut de tableau d'un championnat qui va être long avec 14 équipes, cela passe par un gros travail à l'entraînement. .

Avec ton expérience, que penses tu du niveau régional actuel ?

Comme chaque année, dans le championnat, on va voir 2 ou 3 équipes jouer pour le titre et idem pour la descente, il restera 8 à 9 formations qui vont se battre pour terminer derrière les prétendants. Cette année le championnat sera dense avec deux équipes supplémentaires qui viennent des Bouches du Rhône avec la Ciotat et le Smuc, le moindre relâchement coûtera cher

Une poule qui s’élargit puisque vous allez maintenant vous déplacer plus loin, que peux tu nous en dire ? 

Dans la mesure où les ligues Provence/Alpes/Côte d'azur seront réunies officiellement en une seule Ligue PACA, les clubs seront amenés à se déplacer de plus en plus loin.
C'est bien sur le plan sportif en affrontant de nouvelles équipes, par contre côté financier c'est plus problématique.